Translate

vendredi 12 mai 2017

Tunisie-UE: signature de la 2ème AMF de 500 millions d’euros

Résultat de recherche d'images pour "Tunisie europe"

Le deuxième accord d’Assistance Macro Financière (AMF) entre la Tunisie et l’Union Européenne, d’un montant de 500 millions d’euros (près de 1324 millions de dinars), sous forme de prêt à moyen terme, a été signé jeudi, au siège de la Commission européenne à Bruxelles, par la ministre des Finances, Lamia Zribi.

Le ministère de finances a précisé vendredi, dans un communiqué, que cette AMF sera déboursée en trois tranches : une première tranche de 200 millions d’euros à la signature du document, une deuxième tranche de 150 millions d’euros en décembre 2017 et une troisième du même montant au cours du premier semestre 2018.

« Ce programme comporte des mesures et des réformes qui coïncident parfaitement, avec nos stratégies et nos priorités de développement. Nous avons préparé notre stratégie future et nos partenaires nous appuient dans la réalisation de nos objectifs », a souligné la ministre.

Elle a énuméré des axes stratégiques pour la Tunisie et intégrés dans cette AMF, notamment l’amélioration de l’environnement des affaires, la réforme de l’administration et du secteur bancaire, la promotion de l’investissement, de l’emploi et des secteurs sociaux. « Les fonds mobilisés serviront alors en grande partie à consolider la dynamique de reprise constatée au cours des premiers mois de 2017 et accélérer la mise en œuvre des réformes en vue d’asseoir une économie inclusive et durable et relever les défis de croissance, de l’emploi et du développement régional ».

La ministre s’est félicitée du soutien apporté par l’UE à la Tunisie à travers des fonds et des programmes, qui ont touché plusieurs volets politiques pointus, à l’instar de la justice, la société civile et les médias, ainsi que des programmes et des projets à vocation économique et sociale.

Le Commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité et aux Douanes, Pierre Moscovici, a affirmé pour sa part, qu’à travers cette AMF, l’UE accompagnera la Tunisie dans son ambitieux agenda de réformes établit par le gouvernement tunisien et soutenu par le Fonds Monétaire International. A cet égard, il salué le succès du Staff-level Agreement avec le FMI, ainsi que l’approbation du plan de développement quinquennal (2016-2020).

Source de l'article Africanmanager

Aucun commentaire: