Translate

dimanche 14 mai 2017

Douze entreprises algériennes sélectionnées pour le projet "Med test II"


Une douzaine d'entreprises nationales ont été sélectionnées par le Centre national des technologies de production plus propre au titre du projet méditerranéen "Med test II" sur le transfert des technologies écologiquement rationnelles, a-t-on appris du directeur du centre.

En marge du 1er Salon international du recyclage et du traitement des déchets, qui se tient depuis lundi à Oran, Gherfi Abdelkader a souligné à l’APS, que ces entreprises sélectionnées activent dans la filière des boissons, grandes utilisatrices d’eau et considérées comme polluantes de par leurs rejets de produits toxiques.

Il a ajouté que le Centre oeuvre, à travers ce projet initié par l’ONUDI, à aider des entreprises à devenir rentables en respectant l’environnement en réduisant le rejet d’eaux industrielles usées et l’exploitation rationnelle des ressources en eau et en gaz.

Ces entreprises ont bénéficié, dans le cadre de ce projet financé par l’Union E et visant européenne (UE) à faciliter le transfert vers des moyens de production durable et financé par l’Union Européenne, d’un encadrement de la part de 12 experts relevant du centre basé à Alger.

Ce projet permettra d’élaborer un guide pour chaque entreprise comportant des options devant être améliorées avec l’implication de ces entreprises. En contrepartie, celles-ci ont signé un contrat avec le Centre pour prendre des dispositions pratiques dans ce sens.

M Guerfi a rappelé que la mise en oeuvre se fera fin 2017, lorsque ces entreprises deviendront des entités-pilotes en performance écologique.

Il est à noter que le Centre relève du ministère des Ressources en eau et de l’Environnement.

Source de l'article APS & Radio Algérie

Aucun commentaire: